Month: July 2014

Direction Baton Rouge

Demain je pars pour Baton Rouge à 1 heure de Lafayette pour 3 jours de réunions entre professeurs recrutés. Je serai surement moins réactif sur le blog.

Pas trop mécontent de mes premiers jours: j’ai pu ouvrir un compte en banque, acheter une voiture que je récupère la semaine prochaine et trouver un forfait mobile qui me permet d’utiliser mon iphone. Un peu déçu de ne pas avoir trouvé un appart ou une maison pour l’instant. C’est pas faute de chercher.

La difficulté est que mes recherches se font en même temps que tous les autres professeurs arrivants et que tous les étudiants de l’université de Lafayette qui vont bientôt commencer leur année. Par ailleurs, le fait d’avoir 2 chats n’aide pas dans les négociations. Heureusement, j’ai des anciens collègues qui me proposent  de m’héberger en attendant. Affaire à suivre…

A la banque

Aujourd’hui, j’ai commencé les visites d’appartements ce qui est en gros comme visiter des apparts en France sauf que le mec de l’agence se pointe en pick up et qu’il te sort des trucs comme “vous avez 2 chats, j’imagine que vous leur avez enlevé leur griffes. Entre 2 visites, j’ai été ouvrir un compte en banque chez Chase, une… Read more →

L’arrivée du papa

C’est avec une grosse boule au ventre que j’ai pris l’avion ce matin. À mesure que je me rapprochais de cette culture américaine: les films dans l’avion, les touristes américains  arborant le shirt “i love Paris”, les verres de coca remplis pour moitié de glaçons et au moment ou la langue française se fait de plus en plus rare dans… Read more →

Ca s’accélère…

C’est dans un chaleur moite digne de la Louisiane que je passe mes derniers jours en France. Le déménagement a été bien dense. Déchèterie, grenier, cave, bureau de change, RDV bon coin, cartons, relais vêtement, t’as pensé à l’assurance? Et l’iMac il rentre dans l’avion? 42 c’est le nombre de cartons que nous avons. Oui, on les a numérotés: un semblant d’organisation… Read more →

Et les enfants?

A la question: “comment réagissent les enfants face au déménagement”, force est de constater que nos p’tits anges ne se posent pas trop de questions.  Comme tout enfant qui se respecte, ils sont plongés dans le moment présent qui leur prend déjà beaucoup d’énergie. Le futur c’est pour les grands; c’est en tout cas le sentiment que j’ai lorsque je vois le détachement de Nola et Eden face aux evocations de notre départ.

Papi leur parle d’indiens d’Amérique, ils entendent parler de cowboys, de grosses voitures, d’alligators, on leur montre le chemin à parcourir sur un globe terrestre. “Alors tu vas parler anglais là-bas…” “T’es content de partir?” – “Tu as d’la chance d’aller aux Etats Unis”.

Les mamans des copains et copines leur font des aurevoirs inhabituellement longs. On leur jette des regards compatissants “Vous les mettez dans une école française, ah non?…. en même temps c’est vrai qu’ils sont jeunes …”. Je crois que Nola a même cessé d’essayer de capter des informations au hasard des conversations. Il a compris l’essentiel: on va changer de maison, d’école et de pays et en plus trop cool, on va prendre l’avion.

Ce matin Nola avait le coeur serré car pour la toute première fois il allait au centre aéré: “Je veux pas y aller papa!”. Finalement ça s’est bien passé, il a reconnu des copains mais je peux pas m’empêcher de penser à son premier jour d’école aux Etats Unis ou la maitresse et essaiera de le rassurer en anglais…

Quelques images de la fête de départ d’Eden avec Madly, Tess, Loan, Adam, maman Albina et mamie Nicole. Je cite Eden: “c’était bien la fête papa”.

Fête de départ pour Nola

Lorsque Jules, Julien, Emeric et Axel sont arrivés un à un chez nous, ils ont couru droit dans la chambre de Nola comme si ils connaissaient l’appartement.

Vous savez pourquoi on est là les enfants?

Pour l’anniversaire de Nola!!!!!

Non, nous sommes là pour fêter le départ de Nola. Il s’en va dans un nouveau pays…

Ah oui, il va en anglais!!!

Non, non, enfin si, euh il part aux Etats Unis.

Ils nous ont regardé poliment l’air de dire “bon, c’est quand qu’on joue“.

Vous connaissez des mots en anglais???

Silence de mort

HOWAYOU Nola!! crie Nola pour sauver son papa prof d’anglais.

Non, mon chéri: MY NAME IS Nola.      Voilà un enfant qui ne peut que progresser;)

Les réactions

Tu sais mon père est venu en France sans l’intention d’y rester et ça fait 50 ans qu’on est là. Je suis sûr que vous ne reviendrez pas. Georges, père d’Alice Moi je suis parti en Australie mes enfants avaient l’âge des votre. C’est une super expérience. Ils s’en souviennent encore 20 ans plus tard. Marie Thérèse, collègue de Mikaël… Read more →

On part!

Le premier post de ce nouveau blog est pour nos proches. Nos parents tout d’abord pour qui ce départ n’a pas été toujours facile à accepter. Grand parents généreux et actifs dans la vie de Nola et Eden, nos envies de voyage et d’ailleurs n’ont pas toujours été bien compris « mais pourquoi vous voulez repartir ? ». Avec le… Read more →

Skip to toolbar