Month: September 2015

Family Blog

C’est cool de rendre visite à d’autres blogs de voyageurs, on compare, on s’inspire, on pioche des idées. En faisant ça, j’ai vite remarqué que notre blog appartenait à une jolie mais très figée catégorie: “le blog familial“. Ce qui en gros correspond à dire que vous ne trouverez pas ici de récits de soirées endiablées jusqu’à 5h du mat’… Read more →

Un dunk, des prières et une super woman

Je commence par le principal : Alice qui se fait “dunker” à son école. Comprenez que ses élèves ont payé 1$ pour pouvoir envoyer Madame Alice à l’eau. Tradition très populaire ici. Bon ses élèves étant encore petits pour bien viser, ils ont un petit peu triché.  Photos:


Je me suis porté volontaire pour entrainer une équipe de petits au football. Je suis donc allé à la réunion d’informations des entraineurs. Je sais pas trop ce que j’imaginais mais je ne m’attendais pas à voir une salle pleine à craquer de papas volontaires (une soixantaine). Cinq autres volontaires responsables ont pris la parole l’un après l’autre pour mener cette réunion. J’ai été encore impressionné par la générosité des américains qui n’hésitent pas à s’impliquer et donner de leurs temps. Je n’ai finalement pas pris en charge d’équipe mais une chose est sûre, ici aux Etats Unis, le soccer est ultra populaire chez les petits avec des dizaines de matchs chaque weekend. L’autre sport pour les petits s’appelle T-ball : une sorte de baseball adapté aux tous petits.


Cette semaine, j’ai rencontré la maman d’Elijah (l’un de mes élèves à problèmes). Pour me montrer son soutien, la maman commence à engueuler son gamin devant moi. Un spectacle qui m’est maintenant très habituel. Elle termine son speech en sortant la phrase de la semaine : “Tant que tu n’auras pas améliorer tes résultats, je ne t’enverrai pas chez le coiffeur!!”. Première fois que je vois une coupe affro utilisée comme moyen de pression 😉


IMG_9380 - copieJe suis ULTRA fier de ma petite femme qui relève le défi qui lui a été proposé. S’occuper d’une classe de 21 maternelles en première année de français immersion. Discipline, pédagogie, administratif, elle affronte tout de front. Grâce à ses collègues et beaucoup de travail, elle arrive même à prendre du plaisir et faire progresser ses petit diables. Elle doit aussi appeler des parents le soir et gérer plusieurs cas difficiles mais elle s’accroche. Pour compléter le tableau, elle a aussi décidé de continuer à donner des tours en tant que guide touristique. Dimanche dernier, elle a ainsi promené un groupe de 15 français à l’Acadian Village. Je vous le dis, ma femme est au taquet. Fatiguée mais au taquet!


J’ai commencé mon échange avec une maison de retraite et une de mes classes de collège (avec Elijah d’ailleurs). Il y a des hauts et des bas mais pour l’instant le bilan est plutôt très positif avec des échanges entre générations qui font plaisir à voir. Lors de notre dernier échange, l’une des responsables vient me voir et me dit “l’une des résidentes se propose de faire des prières en français avec les élèves, qu’est-ce que vous en pensez?”. Bouche bée, je réfléchis et dis “Euh… Oui, pourquoi pas?”. La dame me rassure et me dit que seuls les élèves volontaires s’assiéront à sa table. Je bégaye encore un peu et je suis d’autant plus rassuré quand je vois que la dame “aux prières” n’est autre que Ilda, une dame qui a une très bon contact avec les élèves.


Samedi dernier nous avons fêté l’anniversaire d’Eden dans le cadre bucolique du parc à côté de chez nous. Eden impressionnée par tant de monde rien que pour elle, a presque refusé de souffler ses bougies! On a quand même passé une très jolie après midi à l’ombre des chênes centenaires:

10 objets qui font pour nous les Etats Unis.

Les clichés américains, ce sont les grosses voitures, les burgers et les armes à feu… Bon, depuis que nous vivons ici plusieurs objets sont venus remplacer l’objet typiquement américain : 1. Le T-shirt : je pense que toute personne ayant vécu aux Etats Unis connait l’importance des T-shirts. Ici, on adore parler d’esprit d’équipe et cela passe par le T-shirt… Read more →

Hot, dark & rainy : une autre vidéo

Une petite vidéo tournée le weekend dernier pendant notre camping au Chicot State Park et vendredi soir dans le centre de Lafayette. Les gens au début du film, notamment Eden et Alice, dansent au son de Terry & the Zydeco bad boys.

Les festivités d’automne ont commencé ici avec beaucoup de concerts et festivals gratuits toutes les semaines jusqu’en novembre (downtown alive).

Pour la vidéo, j’essaye de me renouveler même si le plus facile pour moi est d’utiliser une musique douce. Petit commentaire de ma fille de 4 ans : “Pourquoi la musique elle est triste papa?“. Réponse : “Elle est pas triste ma chérie, c’est une musique d’ambiance… La prochaine fois, je prendrai une musique qui bouge 😉“.

Hot, dark & rainy from Mi KL on Vimeo.

Le show “à l’américaine”

Le show “à l’américaine”

Bon, je n’apprends rien à personne, les américains ont une relation toute particulière avec la notion de spectacle, d’excès ou de démesure.. Même en France, on parle d’un évènement “à l’américaine” pour insister sur les moyens mis en oeuvre… Et c’est clair qu’ici, on ne lésine pas sur les moyens employés, la notion de “demi-mesure” n’existe pas. Quand ils y vont, ils mettent… Read more →

Camping Clap Deuxième!

Tout avait pourtant si bien commencé. J’étais si fier en sortant du magasin, ma grande tente de camping à la main. Six couchages et 1 mètre 80 de haut. Avec un couple d’amis et leurs enfants, nous avions tout prévu : des matelas pneumatiques jusqu’à la broche télescopique pour faire cuire les marshmallows. On était prêt pour 3 jours de camping au Chicot State Park au nord de Lafayette.

Arrivés au “camping” (notez les guillemets) nous nous sommes dirigés vers nos emplacements et en passant devant nos voisins, nos tentes nous ont paru bien petites. En effet, dans le camping boisé niché au bord du lac Chicot, la quasi totalité des campeurs étaient venus en pick up tirant une énorme caravane de ce type là. Beaucoup avaient même un bateau pour compléter le convoi. En d’autre terme, tous les campeurs étaient venus avec la climatisation, un lave vaisselle et une douche. L’un d’entre eux avait même un énorme écran plasma qui sortait d’un recoin du véhicule. Notre ami Thomas en a vite tiré une conclusion :”En fait, on est presque les seuls à faire du camping dans ce camping”. Une réalité qui se comprenait étant donné les 33 degrés extérieurs et les 60% d’humidité.

Dimanche soir était notre 2ème nuit dans le State Park. Après une journée de marche en famille, nous étions tous un peu fatigués. En bon français, nous étions à l’heure de l’apéro à 18h. Je me rappelle avoir senti quelques gouttes avant de dire : “C’est juste une averse”. Un très mauvais pronostic au vu de la tempête qui s’est abattue sur nous 10 minutes plus tard. Quand j’ai vu les mamans et les enfants courir vers les voitures, j’ai jeté un coup d’oeil à mon verre de rhum-coca. N’écoutant que mon courage, j’ai saisi l’assiette de chips à côté de moi pour rejoindre tout le monde dans notre van.

vlcsnap-2015-09-07-20h11m55s77

Nos tentes après l’averse

Après seulement 10 minutes d’une énorme averse 😉 force était d’admettre que notre séjour touchait à sa fin. Thomas qui a passé 2 années à Tahiti était bien placé pour juger des dégâts d’une énorme pluie. L’intérieur de notre tente était trempée. Nous avons plié bagages rapidement et sommes rentrés chez nous pour (aussi) retrouver notre confort.  Je cite notre fille “Mais pourquoi on part papa?? Je veux rester…!”.

Avant de charger le dernier truc dans la voiture, je jette un coup d’oeil à l’énorme araignée qui avait tissé sa toile entre 2 arbres au dessus de notre voiture. Celle-ci se tenait là fièrement, immobile sur sa grande toile. Nos voisins aussi n’avaient pas bouger et au moment de faire une dernière pause pipi avec les enfants, je remarquent 2 personnes qui font de la guitare sous l’abris d’une grande caravane. Ils sont malins ces américains :)

Skip to toolbar