Month: October 2015

Un mauvais flic et des p’tits vieux : c’est le résumé de la semaine

Toc toc toc, tiens, on frappe à la porte de ma classe. C’est la directrice qui demande à mes élèves de sortir dans le couloir. Je sors derrière eux et je vois 3 chiens policiers et leurs fidèles maîtres policiers s’apprêtant à rentrer dans ma classe. Je comprends que ces messieurs s’apprêtent à rechercher de la drogue dans ma classe remplie de gamins de 13 ans. On m’explique que chaque mois un couloir est choisi au hasard. Rassurez vous, ils n’ont rien trouvé dans mes affaires…


Cette semaine, en Caroline du Sud, un policier a violemment attrapé un élève pour le sortir de sa classe. Ce dernier refusait d’obéir à son prof et tenait tête au policier en service. Voici mon opinion sur le sujet : les gamins n’ayant ni récréation, ni vacances, les profs sont obligés de garder les gamins sous pression. Du coup, la discipline se fait de plus en plus dure et ils doivent faire appel à des policiers non formés afin de prendre le relais. Encore une fois les américains se mettent dans une situation qu’ils pourraient éviter. Laissez respirer vos élèves!

Pour rappel, Alice a travaillé dans un établissement qui faisait appel à des policiers. Dans mon collège, la police fait aussi souvent partie du décor. Le mois dernier, la police est même venue arrêter un gamin dans l’établissement. Mon opinion (encore?!) si l’école a besoin de policiers pour maintenir l’ordre, c’est le système scolaire qu’il faut réformer. Tiens, “réformer”, voilà un joli un mot bien français.


Nos enfants mélangent de plus en plus français et anglais. Exemple, – Eden “Aujourd’hui, en classe mon copain Walker avait un hat sur la tête” – Nola : Papa, il y a “a bunch of” livres sur le lit!  – Eden : “Les pompiers ils sont fermés pendant night-time et ouverts pour daytime?”. Ils jouent parfois en anglais en rentrant de l’école. De notre côté, on leur parle toujours français et on s’efforce de les corriger lorsqu’ils font des erreurs.


Dans mon collège, on a commencé un échange avec la maison de retraite d’à côté. L’idée était de mettre en contact une de mes classes de 4ème (8th grade) avec des francophones cajuns. Tout le monde se retrouve dans ce projet : les élèves sont ravis de sortir des murs de l’école et les anciens se réjouissent de voir des p’tits jeunes. Hier, 8 résidents de la maison de retraite sont même venus au collège pour lire une pièce de théâtre cajun avec les élèves. Beaucoup sont à mobilités réduites donc ça a demandé une certaine organisation mais ça s’est bien passé. Tout n’est pas parfait mais voir des petits américains assis à côté d’octogénaires pour parler français est un plaisir.

Voici l’enregistrement de Ilda, une petite mamie que j’aime beaucoup. Comme beaucoup, elle ne parlait que le français avant de commencer l’école en Louisiane.


 

alice déguiséeComme tous les enseignants du pays, Alice a fêté Halloween dans son école après un “fall fest” (kermesse d’automne au son d’un groupe zydeco). Avec ses collègues de français, ils ont choisi de se déguiser en “Où est Charlie?“. La voici à côté de sa collègue d’anglais.

 

De mon côté, dans mon collège, les élèves qui avaient obtenus assez de bons points avaient le droit de se déguiser. Voici quelques uns de mes élèves déguisés.


 

Voici une publicité présente sur l’un des énormes panneaux publicitaires de Lafayette pour un magasin d’armes à feu. Etrangement, j’accepte de plus en plus cette passion pour la chasse. Mes collègues (tous quasiment), mes élèves, l’entraineur de foot de Nola, Ils chassent tous…

Pass the Tradition Slide 10-15 ver2 (1)

New Orleans, Mid-city

De retour de la Nouvelle Orléans :  l’idée était de voir la parade d’Halloween et d’en prendre plein les yeux et je dois dire qu’on a pas été déçu. Dans le désordre voici ce qui paradait dans les rues de la ville samedi soir : des cowboys zombies à cheval suivis des cavaliers de l’Apocalypse, des squelettes, des vampires, des monstres voodoos,… Read more →

Earth and North America from Space - taken from a digitally enhanced, 1972 NASA Apollo 16 Mission negative - one of the last manned flights at this distance - 10,000 miles, or 16,000 kilometers - restored historic photo, not computer generated

La planète n’est PAS en danger!

Depuis notre arrivée ici, j’ai eu envie d’écrire un article incisif dénonçant le gaspillage américain, le sur-emballage, la surconsommation. L’absence complète de conscience écologique sans même le début d’un soupçon de remise en question. Et puis, au bout d’un moment je me suis demandé : et si je me trompais, et si les américains ne faisaient rien de mal en fin… Read more →

Soleil, Spectacle, Sport : c’est le résumé de la semaine

Soleil, Spectacle, Sport : c’est le résumé de la semaine

Tout d’abord, une fois n’est pas coutume, le petit point météo obligé. Nos manteaux sont toujours là où nous les avons rangé en Avril dernier. En ce mois d’octobre, nous sommes tout simplement en été. Tongues, robes légères, climatisation, piscine, barbecue… On ne boude pas notre plaisir. Les enfants sont tellement habitués que lorsque le thermomètre descend à 15 degrés très tôt le… Read more →

La Reine de l’année

Si vous venez d’arriver sur le blog, ne vous fiez pas trop aux photos ci-dessous. Mon collège n’a rien d’une série télé, à moins que celle-ci ne se passe dans l’univers carcérale. Même les casiers inutilisés dans les couloirs ne font pas illusion.

Ceci dit, hier soir je suis sorti de mon établissement, pour la première fois depuis longtemps, en félicitant le système américain. En effet, cette semaine c’était .. wait for it … Homecoming!! Traditionnellement, c’est une semaine de fête qui a lieu à l’université et au lycée mais dans certains collèges (comme le mien) les mêmes événements ont lieu dans cet ordre :

  • Une parade dans les rues de la ville (celle de l’année dernière).
  • Un pep Rally : des jeux tel qu’un concours de mangeur de donuts dont je vous épargne les photos.
  • L’élection du Roi du collège élus par leurs camarades.
  • Le match de foot à domicile qui vient après 2 matchs à l ‘extérieur.
  • Les couples volontaires défilent devant tout le monde avec le speaker du stade qui présente les différents clubs et activités des élèves.
  • Les papas escortent les filles susceptibles d’être Reine de l’année.
  • Election de la Reine.

Pour ce qui de la Reine, moi j’ai parié sur Kamryn, une de mes très bonnes élèves de 4ème qui collectionne les activités extra-scolaires : capitaine des pompom girls, debate team, beta club, 4H students. Autant de titres qui me parlent pas forcément mais qui impressionnent. Une chose est sûre, Kamryn attendait cette soirée avec impatience. J’aime beaucoup cette fille pleine d’humour, super bien dans ses baskets à un moment de sa vie où moi je l’étais certainement moins. Je lui ai demandé avant le match “Alors Kamryn, qui sera la Reine cette année?”. “Je ne sais pas” m’a-t-elle répondu d’un ton solennel pendant que l’une de ces copines la pointait du doigt.

Lorsque les futures reines se sont rassemblées sur le terrain au bras de leur papa ou papi, force était de constater que le moment était émouvant. Après avoir annoncé le nom des “First Maid” (1ere dauphine) le speaker du stade a effacé le sourire de Kamryn en annonçant “The Homecoming Queen 2015 is Claudia”.

Comme beaucoup de monde autour de moi, ce nom m’a donné le sourire. Claudia est dans ma classe depuis l’année dernière et même si elle est plus discrète, elle est tout aussi méritante. Je ne sais pas si le fait qu’elle ait perdu son père l’année précédente a joué dans la balance mais pour une fois, les larmes de la Reine partagées avec sa famille, n’avaient rien de contrefait. C’est d’ailleurs son frère qui tenait le bras de Claudia ce soir là et il avait l’air tout aussi surpris.

Outre la présence des familles ce soir là, ce qui m’a plu aussi c’est que beaucoup de lycéens étaient présents pour aider joueurs et pompom girls. Même le speaker du stade était un lycéen venu aider. On sent moins d’écart entre le collège et le lycée.

Les photos ci-desous on été prises mardi soir. Aujourd’hui mercredi, la reine et ses dauphines se promenaient avec un beau ruban en écharpe qui indiquait leur titre. La vie de classe peut reprendre, tout va bien, Claudia est “reine de l’année”.

 

Besoin d’aide? de musique? Viendez!

Français dans le sud des Etats-Unis, on a l’embarras du choix pour se plaindre (santé, nourriture, environnement…) . Du coup, quand je remarque une qualité dans le système, une sorte de rouage étincelant invisible à l’oeil du touriste, je me précipite sur le blog pour en parler. Il est midi (enfin 11h10) dans mon collège et comme tous les jours… Read more →

Un coup de ceinture et des fantômes

Dans mon collège, mon voisin de classe s’appelle Corey, un grand black professeur d’histoire, une grande croix catholique tatouée sur son avant bras et un énorme pick up truck sur le parking. Il y a bien plus d’un océan qui nous sépare mais ce jeune papa est bien sympa. Pour la petite histoire, Mr Malbrue est un ancien rappeur, son blase à l’époque était “Back Magic” (sa bio) et j’imagine que sa carrière dans l’enseignement est arrivée à point nommé.

Aujourd’hui, je suis passé dans sa salle alors qu’il écoutait l’enregistrement d’un pasteur en plein prêche. Je pensais qu’il allait couper le son pour me parler mais il n’en a même pas fait mention. Je n’ai pas osé lui parler des évènements de la semaine dernière. Je me demandais cependant si “Black Magic” en aurait fait un rap. Les faits : un papa, convoqué au collège pour le mauvais comportement de son fils est venu en classe et en a profité pour fouetter son fils devant tous ses camarades. Le plus choquant selon moi est que la direction n’a pas condamné les faits et a juste demandé à ce que cela ne s’ébruite pas. Pour ceux qui prennent le blog en route, il faut savoir que mon établissement pratique toujours le châtiment corporel (un goût amer).
C’est marrant, j’imagine la direction en train de préparer la rentrée : “Bon Jenny! Est-ce qu’on a réparé le tableau numérique dans la salle de Holly? ouais? Bon, sinon qu’est-ce qu’on fait avec le châtiment corporel? Non parce que dans la ville d’à côté ils font plus ça…  Quoi? Ouais t’as raison ça peut attendre… Qui vient avec moi au Starbuck?… Oh merde! On a oublié de parler du tiers de nos élèves qui mange pas à la cantine par manque de temps. Ouais t’as raison on verra ça plus tard aussi. Mocha frappuccino!!! Yeah!!”

Le même constat d’apathie est à faire après chaque tuerie par armes à feu. Ces américains sont vraiment les champions du conservatisme extrême. Quoi ça se dit pas?


Alice : Teacher Tour guide

Dimanche soir, nous sommes allés en famille observer Alice en plein travail à l’Acadian Village de Lafayette. Le moment était propice car pour Halloween, le village avait préparé des “ghost tours”. L’idée était de faire la même visite du village en insérant des histoires de fantômes ou autre loup garou (ou rougarou comme disent les cajuns).Pendant les tours, des volontaires se cachaient pour faire du bruit dans le grenier ou sous le plancher des vieilles maison.

Bon l’organisation était pas extraordinaire et Alice s’est retrouvée à faire le tour avec sa collègue américaine mais ça à plutôt bien fonctionné et les enfants commençaient à avoir un peu peur. Comme très souvent ici, cela s’est terminé avec un jumbalaya et un concert de musique cajun.

 

 

 

 

Skip to toolbar