Month: November 2015

Big Bend National Park – ROAD TRIP

« C’est magnifique ! » est la phrase que j’ai la plus souvent dite ces derniers jours, ça et « vous pouvez vous calmer derrière ?! ». The Big Bend National park, à la frontière texane avec le Mexique, son désert, son fleuve Rio Grande, ses montagnes, nous ont offert un beau terrain de jeux pour nos vacances en famille.

Allez, prenons l’une des utilités de ce blog : voici les détails du road trip qui a si bien fonctionné pour nous. Une sorte de voyage clef en main pour découvrir le far west texan.

Jour 1 : Houston

Direction l’ouest et le premier stop sur les 12 heures qui nous séparent du parc depuis Lafayette. Nous avons choisi Houston car nous avons des amis sur place. Une famille d’origine vénézuélienne qui habite une jolie maison semblable à celle de « Maman j’ai raté l’avion ». Il y a 10 ans, nos amis ont fui le régime de Chavez et ils ne reviendraient pour rien au monde dans leur pays (arguments à l’appui).

Conseil : Houston est une ville tentaculaire sans âme. Optez plutôt pour San Antonio ou Austin pour votre premier stop.

Jour 2 : Davis Mountain

Le Davis Mountain State Park est une étape logique et nécessaire sur notre chemin (à 1h30 au nord de Big Bend). Nous avons séjourné à l’Indian Lodge au cœur de la réserve. Une lodge construit comme un village indien, au milieu des montagnes. Beaucoup de charme, de confort et de silence. Quatre biches se promenaient devant notre chambre à notre réveil. Un premier contact avec l’immensité des reliefs que la région offre.

Marfa : la petite ville de Marfa, connue notamment pour ses ovnis aperçus dans son ciel, nous attend 40 minutes plus au sud. Dans le très petit centre ville, nous avons visité l’hotel Paisano , lieu de tournage du dernier film de James Dean. Etrangement, Marfa est aussi une ville très tendance pour les hipsters et artistes du pays.

Conseil : A refaire, on prendrait une nuit supplémentaire à l’Indian Lodge pour profiter davantage du cadre.

Jour 3 & 4 : Terlinga

Après avoir traversé le Big Bend Ranch et la ville fantôme de Terlinga, nous sommes arrivés aux porte du Big Bend Park. Nous avons passé 2 nuits aux Big Bend Casitas, de charmantes maisonnettes que nous recommandons chaudement. Les propriétaires proposent aussi des balades en jeep ou en canoe.

Il est possible de passer la nuit à l’intérieur du parc mais les places sont comptés.

Conseil 1 : ne faites pas comme nous, n’oubliez pas vos passeports car il y a des contrôles douaniers dans la région. Nous, on s’en est tiré avec un avertissement.

Conseil 2 : il peut vite faire chaud même fin novembre donc je conseillerais aux familles d’éviter printemps et été.

Jour 5 : Camping dans le parc

Nous avons opté pour Cottonwood, un terrain de camping au bord du Rio Grande et au bout du Maxwell Scenic drive, l’une des plus belles routes des Etats Unis. Ce camping offre des nuits moins froides que d’autres endroits plus en altitude dans le parc.

Conseil : les campings des State Park s’affichent souvent comme étant complets mais il ne faut pas hésiter à aller directement sur place pour s’en assurer. Un ranger du parc nous l’a confirmé 😉 et ça a fonctionné pour nous!

Jour 6 : Alpine

Après 3 jours dans le parc, direction le nord pour terminer la boucle, une dernière nuit avant de quitter le Farwest texan. Il serait dommage de traverser la ville sans s’y arrêter. Une balade dans le petit centre ville historique au milieu des montagnes vaut le détour.

Conseil : THE conseil pour les familles, utiliser le site internet rbnb qui permet de faire un peu comme à la maison. Le site est d’autant plus un bon plan dans les petites villes où l’on a plus de chance de tomber sur des gens soucieux de nous faire découvrir la région.

Jour 7 : San Antonio

Dernière étape avant notre retour sur Lafayette Louisiane.


 

La récompense

Et les vacances de Thanksgiving sont … samedi!!

Wouh! Merci! Merci! Franchement je ne m’y attendais plus. Merci, je sais pas quoi dire. Bon, je tiens bien sur à remercier le gouvernement de Louisiane pour nous avoir accordé une semaine de liberté. Un grand merci aussi à l’industrie pharmaceutique d’avoir fourni à nos élèves calmants et vitamines pour tenir le coup. Quinze semaines consécutives de cours qui n’auraient pas non plus été possible sans les médecins qui ont diagnostiqué en masse les élèves hyper-actifs, merci à eux! Merci à beaucoup de mes collègues pour avoir autoriser les élèves à dormir en classe. A ma directrice pour ne pas avoir été trop regardante sur le niveau scolaire des enfants. Et bien entendu, merci à ma femme qui m’a soutenu dans les moments difficiles. Ouahou! Une semaine entière de vacances! Je la dédicace à mes enfants! Mes chéris, cette semaine est pour vous (aussi)!

Comment? Est-ce que cette semaine va changer notre vie? Oh mais oui et à commencer par notre quotidien. Nous partons nous ressourcer en famille dans les montagnes et les déserts du Big Bend National Park au Texas. Non madame, 12 heures de route ne nous font pas peur. Ne comprenez vous pas? Nous avons une semaine entière de vacances. Une semaine!!


Bon puisque vous avez été sages voici les détails américains de la semaine

Miss T est le chauffeur de bus qui nous amène (mes élèves et moi) à la maison de retraite pour notre échange. J’aime beaucoup cette femme qui a toujours le sourire, qui est toujours d’humeur égale. Prendre le bus avec elle est une expérience car elle semble connaitre toutes les personnes qu’elle croise. Elle aime ce gros bus jaune qui est d’ailleurs aussi le véhicule qui la ramène chez elle et qu’elle utilise le weekend. Lorsque je lui demande si elle a des vacances pourThanksgiving, voici sa réponse: “J’ai une journée pour Thanksgiving et une journée pour Noel. En fait, je travaille toute l’année sauf une semaine en été”. God Bless America.


La collègue américaine qui enseigne l’anglais dans la classe d’Alice a mis en place ce qu’elle appelle “le Skittle game“. Elle assoit un groupe d’élève autour d’une table. Place un bonbon skittle devant chaque élève et dit “je vais vous poser une série de questions et si vous vous comportez bien vous aurez le droit de manger le bonbon, sinon c’est moi qui mangerait tout”. Mardi dernier, les élèves étaient trop excités et Alice a pu voir la prof récupérer tous les bonbons pour les manger.


Dans l’un des collèges de Lafayette, une récolte de nourriture non périssable est organisée. BIEN. Chaque élève qui ramène un paquet de pâte ou autre obtient une plume qu’il peut coller sur une dinde en papier à l’effigie de l’un des profs. Le prof avec le plus de plumes gagne le droit de porter un costume de dinde pendant la journée. MOINS BIEN.


Tous les mois, il semble il y avoir une élections différentes (Sheriff, deputy, governor, state representative..). Ces élections sont faciles à repérer car les gens mettent des panneaux dans leur jardin pour supporter leur candidat, ou (comme aujourd’hui) brandissent ces mêmes panneaux aux feux rouges des grands croisements. A la télé, il y a des spots politiques ou les candidats n’hésitent à critiquer l’adversaire. Jeudi dernier, il y a meme la fille d’un candidat qui a fait un spot publicitaire pour défendre son papa : je cite “If you want things to change, please vote for my daddy!“. Ci-contre, une affiche que l’on voit beaucoup en ce moment.


Dans l’école d’Alice, un gamin obèse vomissait tous les midis après ses repas “Sandwich -boisson vitaminé”. Du coup, ses parents sont allés voir un gastro-entérologue qui n’a pas dû bien se faire comprendre parce que maintenant le gamin mange des nuggets tous les midis. Ce dernier ne vomit plus mais pas sûr que ça règle ses problèmes de poids…


Aujourd’hui à l’école de notre fille c’était journée pyjamas: tout le monde en pyjama. A l’école d’Alice c’était journée la journée des vieux, tous les enfants se déguisait en personnes âgées et beaucoup n’hésitaient pas à se teindre les cheveux en gris.


Voili-voilou, on vous embrasse et on vous dit “à dans une semaine” pour parler de nos vacances nature 😉

Je suis Paris depuis Lafayette

C’est encore une fois étrange de vivre un tel moment à des milliers de kilomètres de son pays. On se réveille avec une boule au ventre, on appelle nos proches, on essaye de regarder le replay du journal de 13h. Internet et les réseaux sociaux nous offrent tout sur un plateau (interviews, photos, vidéos), une boulimie d’infos qui ne comble pas l’essentiel :… Read more →

Politique, musique et mécanique

Politique, musique et mécanique

La phrase de la semaine nous vient de Bobby Jindal, le gouverneur de Louisiane : “Obama veut transformer le rêve américain en cauchemar européen”. Bobby, aussi malin que son prénom semble le suggérer, s’oppose au système de santé d’Obama. Son état n’est d’ailleurs pas le seul puisque 26 autres états essayent de combattre l’Obamacare. Les humoristes du pays commencent à… Read more →

Halloween, le film

Musique: c’est un morceau de Dr John, l’une des voix emblématiques de la Nouvelle Orléans. Le titre est sorti en 1968 dans un album intitulé Gris Gris. Un peu psychédilique, l’album me fait penser à certains albums de The Doors, le côté “Louisiana Bayou” en plus. A écouter.

Intro parlée : extrait des Noces Funèbres de Tim Burton.

Anecdote 1 : à la fin de la parade, on voit une équipe de tournage en train de se congratuler. Je demande à l’un des techniciens quel film ils sont en train de tourner et il me répond: “le deuxième volet de Jack Reacher” avec Tom Cruise. On comprend alors les allés et venus des personnes qui couraient comme des malades dans le sens inverse de la parade. Certainement, les doublures de l’ami Tom 😉

Anecdote 2 : La nuit d’Halloween était très pluvieuse. Beaucoup d’habitants ne se sont pas découragés et ont quand même laissé leurs portes ouvertes au célèbre “Trick or treat”. Du coup, au lieu de marcher dans le quartier, les enfants faisaient le tour du quartier en voiture. D’où la dernière scène du film avec 8 enfants entassés dans notre voiture :)

Vidéo en HD ici: https://vimeo.com/144317004

Halloween from Mi KL on Vimeo.

Skip to toolbar