Month: October 2016

Dans mon école, cette semaine…

addtext_com_mtg1nzm1mtg0nzy1

Mon collègue de classe et binôme a été appelé trois fois cette semaine et deux fois la semaine dernière pour intervenir lors d’une situation de crise dans l’établissement. En effet, ce grand monsieur fait parti des quelques professeurs de l’école a avoir obtenu l’accréditation CPI : Crisis Prevention Intervention. Lors de conflits avec un élève ; quand celui-ci devient violent envers lui même ou envers les autres, la personne a le droit d’intervenir physiquement sur l’enfant pour le maîtriser. Je vous rappelle que je suis dans une école élémentaire. Serait-ce une des conséquences du système éducatif louisianais?


La Boring Box est une idée lumineuse d’un des profs de sport de l’école. Lorsque l’élève ne se plie pas aux règles militaires de l’établissement, il peut se voir priver de son temps de sport. Seul temps durant lequel il peut se dépenser en dehors de ses 10 minutes de récréation. Il doit alors mettre ses deux pieds sur un morceau de carton de 30 x 30 cm , la Boring Box! Il y restera pendant toute la durée du sport c’est à dire 30 min, en plein soleil, à lire un livre. De quoi dégoûter de la lecture ou pire de choper une insolation lorsqu’on connait les températures des ce dernier mois (moyenne de 35°c).


Hier, j’ai pris un élève en flagrant délit de triche! Pas discret du tout, le jeune homme avait une antisèche dans son bureau bien en vue. Keagan arrive de mon ancienne école. Il s’est fait renvoyer pour mauvais comportement. Je ne lui laisse donc rien passer et appelle sa maman pour la prévenir de l’incident. Elle est à l’écoute et me remercie de l’avoir appelée.  Pourtant quelques heures après je reçois un texto me demandant une photo de ladite note…. Heureusement, j’avais garde la précieuse preuve.


La religion est toujours hyper présente où que l’on soit. Dejanae et Kennedi prient avant chaque repas et chaque test.


Il y a aussi des supers moments passées avec ses pré-ados. Coincés entre un âge réel et un âge ressenti. Des adultes en devenir qui se cherchent et qui sont souvent encore dans l’enfance. Plus bas quelques uns de mes élèves.

Dans l’école des enfants cette semaine :

Les enfants ont pu fêter Halloween avant l’heure. Comme tous les ans Woodvale Elementary organise le Boo Bash. Pour cette journée, les enfants peuvent arriver déguisés. Des jeux sont organisés avec des bonbons à gogos! Ils sont revenus ravis! Sur la photo à gauche, c’est notre fils avec son copain Baxter. Ce dernier avait des blessures plus vraies que nature.

14671317_1270825466302290_751750655137596492_n

 

img_7068

 

 

 

 

 

 

 

 


La principale collecte de fond de l’école a commencé. Nous avons donc reçu un superbe catalogue à faire passer à notre famille et amis. Ils peuvent y acheter tout un tas de choses allant des accessoires de cuisine au sac à main personnalisé. Une partie du prix sera reversé à l’école. Aux Etats Unis, les fundraisers sont très courants et permettent de financer beaucoup de choses.

Traditions, musique et activistes

Passés les ouragans, le ciel de septembre et d’octobre offrent des couleurs magnifiques. Les gens décorent le pas de leur porte avec des citrouilles joliment disposées. Le soleil est omniprésent et les températures ont du mal à baisser. Aujourd’hui, 16 octobre, les enfants ont même fait un plouf dans la piscine.
Au collège, Octobre c’est le mois du Homecoming. Une tradition qui me réconcilie un peu chaque année avec le système scolaire américain. Je reconnais quelques anciens élèves dans les gradins et je comprends mieux les relations entre les familles. Troisième année, il était temps. Voici quelques images prises cette année. Pour plus d’infos sur cette tradition, voir le post de l ‘année dernière : “La Reine de l’année“.
Ce weekend, c’était le Festival Acadien et Créole, l’un de nos festivals préférés à Lafayette. On y mange bien, l’ambiance est familiale et festive. Ici, la musique se danse, les musiciens se rassemblent pour jammer et les artistes sont introduits sur scène en français.
Avec des élèves de 6eme, nous avons créé un petit espace francophone pour interviewer les francophones de passage. Un événement pour ces élèves qui quittent rarement leur campagne pour se rendre à Lafayette.
Elles ont eu le privilège d’interviewer une petite star locale : Christine Balfa (en robe rouge unie sur la vidéo). Les filles n’avait jamais entendu parler d’elle mais elles étaient fières quand même.
Les autres intervenants étaient des gens que je commence à connaitre un peu. J’aime les définir comme des “activistes culturels“. Des personnes qui déplacent littéralement des montagnes par la passion. Je me sens vraiment chanceux de côtoyer certaines de ces personnes que nous rencontrons ici.
Vendredi soir, Maggy que se présente dans la vidéo, faisait une réunion avec plusieurs jeunes et moins jeunes à Lafayette. Le but : essayer de trouver une personne francophone susceptible de se présenter au prochaine législative Louisianaise. J’ai pu assister à cette réunion où les mots “coeur” et “âme” étaient associés souvent aux mots “économie” et “politique”. Une délégation québécoise, présente ce soir là, observait avec une extrême bienveillance ces jeunes Louisianais déplaceurs de montagnes.

Radio Jeunesse – Festival acadien et créole from Mi KL on Vimeo.

Skip to toolbar