Les indiens de Louisiane

Nola a longuement hésité avant d’aller voir ce vieil indien pour lancer son premier tomahawk. L’homme élevé à Ville Plate était issu de la tribu des Atakapa qui tient son nom de – hattak: personne, apa: manger – donc d’une tendance certaine à manger ses ennemis. Fort heureusement, Nola n’était pas en territoire ennemi et bénéficiait en plus des quelques mots de français cajuns que l’homme utilisait pour se faire comprendre. Toute la pluralité de la Louisiane en un seul coup de tomahawk.

On a appris alors que le français n’était pas seulement parlé par les cajuns mais aussi par de nombreuses communautés ethniques amérindiennes.

Samedi était le “Native American Culture day” à Lafayette. L’occasion pour 10 tribus indiennes de Louisiane de se rencontrer et de présenter leur artisanat. Je m’étais préparé à voir beaucoup de costumes traditionnels cependant il semblerait que la plume soit beaucoup moins tendance désormais chez les indiens. Les traditions se perdent Messieurs Dames.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Skip to toolbar